Anarchisme pour ou contre?

Viens débattre en exposant ton point de vue ou en poussant un coup de gueule !

Anarchisme pour ou contre?

Messagepar Marskaly » Sam 15 Mai 2010 22:05

Bonjour,
Avant de répondre je tient a dire que l'anarchisme est une idéologie qui prône une société sans classes sociales sans états et sans règle ce qui permet a tout être humains quel que soit son age son sexe ... de pouvoir s'autogérer et coopérer librement avec les autres.

Vous me direz que ce n'est pas possible une société sans règle et hiérarchie (sans dominations) hors si il y a une égalité pour tous et donc une véritable éducation pour tous il n'y aura plus de délinquance et donc les homme et femme pourront être assez mature pour suivre les principes qu'on leur a inculqué et donc pas de "chaos et d'anarchie" .

Sur le site de la fédération anarchiste on peut ainsi lire ceci:


Nous sommes pour une révolution radicale et globale. Nous voulons construire une société libre sans classes ni Etats, sans patries ni frontières dont les buts sont les suivants :

L’émancipation des individus, leur libération en tant qu’êtres autonomes, libres de leurs choix, lucides, critiques et responsables

L’égalité sociale, économique et politique de tous les individus (quelque soit l’âge, le sexe, la couleur,...) dont les conséquences sont la fin des classes sociales, des divisions entre les "normaux" et les "déviants" ;

La liberté de création, seule garantie réelle contre l’uniformisation, telle qu’on peut l’observer dans la Chine maoïste ou dans nos sociétés de consommation de masse infantilisante ;

La justice, qui découle de l’égalité et de la liberté, ces trois principes étant incompatibles avec l’existence d’institutions répressives tant judiciaires que policières ou militaires ; une organisation sociale plus juste doit supprimer la plus grande partie de la délinquance, les crimes restant devant être traités par la prévention et la conciliation ;

L’éducation libertaire et permanente, permettant cet épanouissement le plus complet possible de l’individu et non son adaptation soumise au système productiviste d’aujourd’hui ; la condition en est l’égalité, dès la naissance, des moyens de développement, c’est à dire d’éducation et d’instruction, dans tous les domaines de la science, de l’industrie et des arts ;

L’organisation sociale sur les bases de la libre fédération et l’autogestion des producteurs et des consommateurs. Une organisation non pas électorale et parlementaire mais communale et fédéraliste : pas de mandats en blanc, la coordination des affaires sociales par des délégués élus pour des mandats précis et révocables à tout moment ; Une économie tournée vers la satisfaction des besoins et non vers le profit, c’est, la consommation qui doit orienter la production et non l’inverse ; La possession collective ou individuelle des moyens de production et de distribution en excluant toute possibilité pour certains de vivre en exploitant le travail des autres ;

L’abolition du salariat, de toutes les institutions étatiques ou autres qui permettent et maintiennent l’exploitation et l’oppression de l’homme par l’homme ; le salariat est le processus par lequel les détenteurs des moyens de production et de consommation indemnisent ceux qui n’ont que leur force de travail à louer, l’abolir c’est casser ce rapport exploiteurs / exploités ;

Le partage égalitaire des tâches d’intérêt général, l’absence des divisions en manuels et intellectuels ou entre éboueurs et « jeunes cadres dynamiques » ;

L’écologie non seulement pour préserver notre environnement mais pour promouvoir un développement de l’humanité basé sur la qualité de la vie ;

- La liberté d’expression, c’est à dire le droit absolu pour tout individu d’exprimer ses opinions, par oral, par écrit ou a travers tout autre média ;

- La liberté de tous et toutes étant la seule garantie de la liberté de chaque individu(e) ;

- La libre circulation des individus, l’abolition des frontières, avec l’instauration d’une nouvelle citoyenneté : le fait de s’installer, de vivre dans une commune donnant droit à l’entière participation aux prises de décisions concernant l’ensemble de la vie politique, sociale, économique et culturelle.

Voilà en quelques lignes un aperçu de ce que veulent construire les militants et militantes de la Fédération Anarchiste. Rendre possible l’édification d’un ordre social basé sur l’entraide, la solidarité, fondé sur le respect absolu de l’intégrité physique et morale de l’individu, voilà l’Idéal qui nous anime et que nous souhaitons partager avec le plus grand nombre pour un monde meilleur.

(...)La F.A. n’a aucune prétention à être une avant-garde éclairée, cette vision de la politique étant contraire à nos principes. La F.A. n’a pas non plus la prétention de représenter l’intégralité du mouvement anarchiste, étant cependant résolument synthésiste, elle est ouverte à toutes les sensibilités du mouvement.

Ce qui permet donc de balayer tout préjugés et idés reçut sur l'anarchie
la question est donc la suivante :
Que pensez vous de cet idéal et êtes vous pour ou contre?
Avatar de l’utilisateur
Marskaly
Timide
Timide
 
Messages: 144
Âge: 19 ans
Inscription: Sam 20 Fév 2010 22:36
Localisation: Marne(51)
Genre: Homme

Re: Anarchisme pour ou contre?

Messagepar Arsenic504 » Sam 15 Mai 2010 22:27

L'anarchie est une belle utopie sur le papier. Tout comme le communisme, si un systèmes tel venait à exister il serait vite pourrie par des être sans scrupule.
On ne peut pas regroupé 60 millions de français dans une seul communauté anarchiste. Il y aura très vite des personne qui prendront le pouvoir dans des microcosmes qui s'élargiront très vite. La hiérarchie se formera très vite d'une façon surement plus virulentes. Donc je partage la plupart des idées anarchiste tout en sachant que ce n'est qu'une utopie et que jamais ça ne sera possible sur le long terme.
Sinon je suis aussi contre la lutte des préjugé sur l'anarchisme. L'anarchisme c'est pas une bande de gosse de 13 ans qui font des A rouge sur tout les mur en piquant des télés.
Image
Luc, connais tu l'histoire du con qui dit non ?
-NOOOOOOOOOoon !
Avatar de l’utilisateur
Arsenic504
Habitué
Habitué
 
Messages: 925
Âge: 19 ans
Inscription: Ven 23 Avr 2010 15:00
Genre: Non spécifié

Re: Anarchisme pour ou contre?

Messagepar Spring » Lun 17 Mai 2010 19:09

Totalement d'accord avec arsenic.

L'anarchisme au niveau national serait vite corrompu par les petits malins qui vont en profiter pour détourner l'idée à leurs profits.

Cela dit, c'est tout à fait possible dans des communautés restreintes en population (max un petit village d'une centaine d'habitant)

Mais bon, l'anarchisme est une fin, en soit, mais avant cela, il faudra attendre que l'humanité devienne finalement responsable et raisonnable.
EX-TER-MI-NATE


Réfléchit avant de poster, petit troll, si un topic t'exaspère, mieux vaut passer son chemin!


EX-TER-MI-NATE


Sinon, ya ma chaîne youtube: par ici!


En vert, c'est le modo qui parle!
en noir, c'est le membre!
Avatar de l’utilisateur
Spring
Modo
Modo
 
Messages: 3201
Âge: 22 ans
Inscription: Sam 27 Mar 2010 01:42
Localisation: Montpellier
Genre: Homme

Re: Anarchisme pour ou contre?

Messagepar mathias » Lun 17 Mai 2010 21:59

Spring a écrit:Mais bon, l'anarchisme est une fin, en soit, mais avant cela, il faudra attendre que l'humanité devienne finalement responsable et raisonnable.


Jamais quoi ...
Avatar de l’utilisateur
mathias
Posteur confirmé
Posteur confirmé
 
Messages: 420
Âge: 20 ans
Inscription: Dim 18 Avr 2010 00:23
Localisation: Haute-Normandie, Le Vaudreuil.
Genre: Homme

Re: Anarchisme pour ou contre?

Messagepar H.O.M.E » Lun 17 Mai 2010 22:39

+1 avec Arsenic, Spring et Mathias :mrgreen:

Une société humaine sans règles -même simples-, ce n'est pas possible. Je pense que ça mène inexorablement à un état de violence hiérarchisée, comme le dis Arsenic. Un peu comme des tribus barbares, ouske le plus fort il fait la loi.
L'état de nature selon Hobbes, quoi :mrgreen:
Je suis donc contre cette idée, même si elle a de belles valeurs.


H.O.M.E
Avatar de l’utilisateur
H.O.M.E
Star
Star
 
Messages: 1177
Inscription: Mer 21 Avr 2010 22:12
Genre: Homme

Re: Anarchisme pour ou contre?

Messagepar Akako-Kenobi » Lun 17 Mai 2010 22:55

Je serais pour l'anarchie si tous le monde avaient de l bonne volonté. Avec l'état d'esprit des gens de notre socièter actuel on ne peut maheureusement pas intégrer une utopie.
Comme je le dis souvent je suis limite anarchiste mais je n'adhère pas complétement.... Quoi u'on fasse, il y aura toujours un con pour vouloir et prendre le pouvoir.
Avatar de l’utilisateur
Akako-Kenobi
 

Re: Anarchisme pour ou contre?

Messagepar mathias » Mar 18 Mai 2010 00:03

je crois pas non plus qu'on a besoin d'un club de télétubies, je préfère rester dans la merde qui me fait vivre et profiter de la vie plutot qu'un plan foireux.
Avatar de l’utilisateur
mathias
Posteur confirmé
Posteur confirmé
 
Messages: 420
Âge: 20 ans
Inscription: Dim 18 Avr 2010 00:23
Localisation: Haute-Normandie, Le Vaudreuil.
Genre: Homme

Re: Anarchisme pour ou contre?

Messagepar Arsenic504 » Mar 18 Mai 2010 08:17

L'anarchie n'est pas un plan foireux si on oublie que son principal fondement est l'idée sur lequel le panurgisme et la relation dominant dominé n'existerait pas. Dommage c'est des fondement naturel de l'être humain...
Passer son impossibilité on a tous le droit de rêver d'un monde meilleur !
Image
Luc, connais tu l'histoire du con qui dit non ?
-NOOOOOOOOOoon !
Avatar de l’utilisateur
Arsenic504
Habitué
Habitué
 
Messages: 925
Âge: 19 ans
Inscription: Ven 23 Avr 2010 15:00
Genre: Non spécifié

Re: Anarchisme pour ou contre?

Messagepar Caleb » Jeu 20 Mai 2010 10:48

L'anarchisme ne fait que mener au chaos puis à la dictature, car il y aura toujours quelqu'un qui en profite pour prendre le pouvoir.
J'ai appliqué mon coeur à connaitre la sagesse, la science, la sotise et la folie; j'ai compris que cela aussi c'était la poursuite du vent. Car avec beaucoup de sagesse, on a beaucoup de chagrin.
Et celui qui augmente sa science, augmente sa douleur.
Avatar de l’utilisateur
Caleb
Timide
Timide
 
Messages: 211
Âge: 21 ans
Inscription: Ven 30 Avr 2010 16:02
Genre: Homme

Re: Anarchisme pour ou contre?

Messagepar Alice. » Jeu 20 Mai 2010 14:54

Totalement contre. Parce que liberté = lois.

Va bientôt y avoir au cinéma une adaptation de livre qui parle d'un fait qui ressemble à ton sujet. Des gens qui se révoltent du monde et forment une communauté sur internet où tout est revisité. Et au final... Le chaos comme l'a dit Caleb.
Mais ce n'est pas un exemple très concret...

L'anarchisme est une idéologie qui ressemble un peu à un régime de gauche. Il faudrait se faire à l'idée que gagner sa vie ne veut plus rien dire, qu'il n'y aurait plus de riche, plus de promotion (donc plus d'envie de travailler), plus de vacance, plus de cours, plus de fac, plus de médecin (à quoi bon faire de GRANDES études si c'est pour gagner le salaire d'une caissière), etc.

Vous me direz que ce n'est pas possible une société sans règle et hiérarchie (sans dominations) hors si il y a une égalité pour tous et donc une véritable éducation pour tous il n'y aura plus de délinquance et donc les homme et femme pourront être assez mature pour suivre les principes qu'on leur a inculqué et donc pas de "chaos et d'anarchie" .


Je te le dis haut et fort oui, ce n'est pas possible. Simplement parce que certain ne supporteraient pas d'être "en dessous" ou remis à niveau. Les problèmes d'argents seraient énorme.
Il n'y aurait pas plus d'éducation ni moins de délinquance, faut se rendre à l'évidence. C'est facile de dire ça " si l'écologie gagne aux élections, tout s'arrangera" mon cul oui. Les changements se font sur des centaines et des centaines d'années.

J'ai pas le temps de lire ce que tu as mis en gras, je le ferais plus tard. Mais bref, je suis contre.
Fornication Under the Consent of the King
Ce n'est qu'après le désastre que nous pouvons ressusciter - Fight Club
Avatar de l’utilisateur
Alice.
Star
Star
 
Messages: 2358
Inscription: Lun 4 Jan 2010 15:49
Genre: Non spécifié

Re: Anarchisme pour ou contre?

Messagepar Spring » Jeu 20 Mai 2010 19:40

Alice. a écrit:Totalement contre. Parce que liberté = lois.

Va bientôt y avoir au cinéma une adaptation de livre qui parle d'un fait qui ressemble à ton sujet. Des gens qui se révoltent du monde et forment une communauté sur internet où tout est revisité. Et au final... Le chaos comme l'a dit Caleb.
Mais ce n'est pas un exemple très concret...

L'anarchisme est une idéologie qui ressemble un peu à un régime de gauche. Il faudrait se faire à l'idée que gagner sa vie ne veut plus rien dire, qu'il n'y aurait plus de riche, plus de promotion (donc plus d'envie de travailler), plus de vacance, plus de cours, plus de fac, plus de médecin (à quoi bon faire de GRANDES études si c'est pour gagner le salaire d'une caissière), etc.

Vous me direz que ce n'est pas possible une société sans règle et hiérarchie (sans dominations) hors si il y a une égalité pour tous et donc une véritable éducation pour tous il n'y aura plus de délinquance et donc les homme et femme pourront être assez mature pour suivre les principes qu'on leur a inculqué et donc pas de "chaos et d'anarchie" .


Je te le dis haut et fort oui, ce n'est pas possible. Simplement parce que certain ne supporteraient pas d'être "en dessous" ou remis à niveau. Les problèmes d'argents seraient énorme.
Il n'y aurait pas plus d'éducation ni moins de délinquance, faut se rendre à l'évidence. C'est facile de dire ça " si l'écologie gagne aux élections, tout s'arrangera" mon cul oui. Les changements se font sur des centaines et des centaines d'années.

J'ai pas le temps de lire ce que tu as mis en gras, je le ferais plus tard. Mais bref, je suis contre.



Il semble que tu confonde Anarchisme et communisme
L'anarchisme est un idéal où pour tout et chacun, les notions de lois seraient spontanées. C'est à dire que l'état d'esprit serait suffisamment élevé et évolué pour que l'on sache spontanément où sont nos limites et comment ne pas les dépasser.
Ce n'est pas "tout le monde égaux" mais plutôt "tout le monde es libre de devenir ce qu'il souhaite, sans qu'un tiers vienne lui mettre des bâtons dans les roues".
Les gens seraient libres de faire ce qu'ils désirent en se plaçant eux même leurs limites.
L'armée, la police, la justice n'aurait plus besoin d'être vu qu'elles seraient spontanément accepté par les gens.
La phrase qui irait le mieux serait sans doute "ma liberté s'arrête là où commence celle des autres". Si on sait s'arrêter avant d'empiéter sur la liberté des autres, se serait l'idéal.

Mais cela-dit, il est bien entendu évident qu'actuellement, une société basé sur de tels fondement serait voué à l'échec en peu de temps. Mais ce ne serait pas du à l'idéologie, mais plutôt à la mauvaise interprétation de certains.
EX-TER-MI-NATE


Réfléchit avant de poster, petit troll, si un topic t'exaspère, mieux vaut passer son chemin!


EX-TER-MI-NATE


Sinon, ya ma chaîne youtube: par ici!


En vert, c'est le modo qui parle!
en noir, c'est le membre!
Avatar de l’utilisateur
Spring
Modo
Modo
 
Messages: 3201
Âge: 22 ans
Inscription: Sam 27 Mar 2010 01:42
Localisation: Montpellier
Genre: Homme

Re: Anarchisme pour ou contre?

Messagepar NancyBoy » Jeu 20 Mai 2010 21:32

Arsenic504 a écrit:L'anarchie n'est pas un plan foireux si on oublie que son principal fondement est l'idée sur lequel le panurgisme et la relation dominant dominé n'existerait pas. Dommage c'est des fondement naturel de l'être humain...
Passer son impossibilité on a tous le droit de rêver d'un monde meilleur !

Merci Arsenic,je plussoie 1000 fois cette phrase.
C'est le moyen très simple de montrer la limite de l'anarchisme,auquel je suis totalement opposé.
Je pense qu'un pays doit être hiérarchisé pour s'organiser.
L'anarchisme est impossible,complètement.
Abolition des frontières,très intéressant,c'est ce qui provoque les communautarismes multiples que nous vivons actuellement depuis une trentaine d'année.
Intégration générale de masse,provoque l'entrée des cultures venant d'autres peuples,qui provoque elle-même une rupture des modes de pensée et des civilisations.
Sur l'éducation,n'importe quel individu a droit a l'éducation,ça c'est pas nouveau.
Sur le salariat,l'anarchisme caricature en méprisant le salariat en la faisant passer pour une forme d'éxploitation.
Enfin voilà quelques contradictions que je voulais soulever.
Je suis rationaliste,et je n'aime pas l'utopie,car j'aime l'art du possible,pas l'art du rêve.
Avatar de l’utilisateur
NancyBoy
Habitué
Habitué
 
Messages: 694
Âge: 20 ans
Inscription: Ven 25 Déc 2009 00:40
Genre: Homme

Re: Anarchisme pour ou contre?

Messagepar Alice. » Ven 21 Mai 2010 00:03

Il semble que tu confonde Anarchisme et communisme.


Non, je fais bien la différence, je dis juste que l'anarchisme entrainement le monde vers un régime communiste. C'est indéniable. Il n'y a pas de grosse barrière entre les deux manières de penser. Même si à la base elles paraissent bien distincte.

Si l'anarchisme prône une société sans classe sociales sans états et sans règle ça signifie bien que tout le monde serait égaux. Alors oui, en un sens les gens pourraient faire ce qu'ils voudraient, etc, mais comme dit "la liberté s'arrête où commence celle des autres" donc au final on en reviendrait vite (du moins j'espère) à un système démocratique.

Parce que personne ne peut se mettre de propre limite. On ne peut pas demander à tout le monde d'être parfait, c'est l'histoire même d'une société diverses. La police, l'armée et la justice on en a BESOIN. Et ce n'est pas pour rien.

L'anarchisme serait à la base vu comme une société libre remplie d'être autonomes, responsable, lucide, etc, même la personne la plus parfaite en ce monde actuellement à ses moments de faiblesse, des moments où ses choix peuvent être mauvais. Donc même en partant du principe que nous vivrions dans un monde parfait avec des bisounours partout, on ne serait pas à l'abri d'un mauvais choix, à un mauvais moment.

Concernant ça : (ce qui me choque le plus dans cette "charte de bien pensant"

L’abolition du salariat, de toutes les institutions étatiques ou autres qui permettent et maintiennent l’exploitation et l’oppression de l’homme par l’homm


En lisant cette phrase, franchement, on pourrait croire que les patrons ont des fouets, et que les salariés sont des esclaves. Il y a des syndicats de salariés. Tout le monde a des droits. Il n'y a AUCUNE soumission. Franchement... :roll:
Fornication Under the Consent of the King
Ce n'est qu'après le désastre que nous pouvons ressusciter - Fight Club
Avatar de l’utilisateur
Alice.
Star
Star
 
Messages: 2358
Inscription: Lun 4 Jan 2010 15:49
Genre: Non spécifié

Re: Anarchisme pour ou contre?

Messagepar Caleb » Ven 21 Mai 2010 10:26

Alice. a écrit: Il y a des syndicats de salariés.


Oh que oui, et on n'entend qu'eux depuis quelques temps (CGT....)
J'ai appliqué mon coeur à connaitre la sagesse, la science, la sotise et la folie; j'ai compris que cela aussi c'était la poursuite du vent. Car avec beaucoup de sagesse, on a beaucoup de chagrin.
Et celui qui augmente sa science, augmente sa douleur.
Avatar de l’utilisateur
Caleb
Timide
Timide
 
Messages: 211
Âge: 21 ans
Inscription: Ven 30 Avr 2010 16:02
Genre: Homme

Re: Anarchisme pour ou contre?

Messagepar Arsenic504 » Ven 21 Mai 2010 16:50

Direct la CGT.
S'êtes dur avec le syndicalisme :D
Image
Luc, connais tu l'histoire du con qui dit non ?
-NOOOOOOOOOoon !
Avatar de l’utilisateur
Arsenic504
Habitué
Habitué
 
Messages: 925
Âge: 19 ans
Inscription: Ven 23 Avr 2010 15:00
Genre: Non spécifié

Suivante

Retourner vers Débats

Chat vocal -Mumble- Facebook Partenaire
 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Angus, Erek et 0 invités